renvoyer

renvoyer
Renvoyer, Relegare, Remittere voyez Envoyer.
Je te renvoye l'epistre à fin que tu ne lises une chose deux fois, Ne bis eadem legas, ad ipsam te epistolam reiicio.
Renvoyer tout au senat, Deferre rem integram ad patres, vel reiicere, B. ex Liu.
Renvoyer à la Cour, Reiicere ad Curiam, B.
Renvoyer au premier juge, Ad priorem iudicem reijcere, Liu. lib. 23.
Renvoyer à l'Evesque, Legibus ciuilibus eripere, et pontificiis dedere, Bud.
Renvoyer une cause, Causam transferre, B.
Renvoyer une cause par devant son juge, Litem ad suum forum transferre.
Je feray renvoyer la cause par vertu de mon committimus, E foro tuo manu consertum in forum meum inuitum te attraham iure diplomatico, B.
Emprunter le nom d'un privilegié pour faire renvoyer la cause en vertu de son committimus, Interposito nomine controuersiam adumbrare, indeque eximij iuris occasionem mutuari ad fori translationem, Bud.
Renvoyer un criminel à son Evesque, Reum adnotare ad ius Pontificium remittendum, Iudicium sanguinarium transferre ad iudicium incruentum, Reum a iudicio sanguinario ad incruentum transferre, B.
Renvoyer le defendeur à son juge, Causam reijcere ad leges rei, Budaeus.
Renvoyer les parties par devant autre juge, Causae cognitionem ad alium transcribere, B.
Renvoyer les parties par devant le mesme juge, ou son lieutenant autre que celuy dont a esté appelé pour proceder, etc. Ad idem tribunal, non etiam ad eundem hominem, causam ab integro disceptandam relegare, Bud.
Les parties renvoyées par devant le juge à quo, Causa a Curia eo reiecta vnde erat oriunda, Relegata ad suum iudicem causa, Budaeus.

Thresor de la langue françoyse. .

Поможем решить контрольную работу

Regardez d'autres dictionnaires:

  • renvoyer — [ rɑ̃vwaje ] v. tr. <conjug. : 8> • 1160; de re et envoyer 1 ♦ Faire retourner (qqn) là où il était précédemment. « je le menaçai de le renvoyer à ses parents » (Baudelaire ). Renvoyer les soldats dans leurs foyers. ⇒ démobiliser. Renvoyer… …   Encyclopédie Universelle

  • renvoyer — Renvoyer. v. a. Faire rapporter à une personne une chose qu elle avoit envoyée. On luy avoit envoyé un present, il l a renvoyé. on luy avoit envoyé un livre, il l a renvoyé. Il se dit aussi. des personnes. Il renvoye l homme qu on luy avoit… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • renvoyer — (ran vo ié, quelques uns prononcent ran voi ié) v. a.    Il se conjugue comme envoyer. 1°   Envoyer de nouveau. •   Quelques biens toutefois que le ciel me renvoie, Mon coeur épouvanté se refuse à la joie, CORN. Nicom. I, 1. 2°   Faire reporter à …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • RENVOYER — v. a. (Il se conjugue comme Envoyer. ) Envoyer de nouveau. Je lui avais envoyé un cadeau ; il l a refusé, je le lui ai renvoyé.   Il signifie aussi, Faire reporter à une personne une chose qu elle avait envoyée. On lui avait envoyé un présent, il …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • RENVOYER — v. tr. Envoyer de nouveau. Je lui avais envoyé une lettre à une mauvaise adresse elle m’est revenue, je la lui renvoie. Ses électeurs l’ont renvoyé à la Chambre. Il signifie aussi Faire reporter à une personne une chose qu’elle avait envoyée. On… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • renvoyer — vt. , faire rentrer, (qq. chez lui) : (r)êmandâ (Albanais.001, Chambéry.025), (r)inmandâ (Thônes.004, Villards Thônes.028), èïnmandâ (Tignes) ; ranvoyé (Giettaz.215) / î (Annecy.003b), rêvoyé (025) / î (003a,004,028). A1) renvoyer, réexpédier (un …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Renvoyer l'ascenseur — ● Renvoyer l ascenseur répondre par une action comparable à une action dont on est le bénéficiaire ou la victime ; rendre la pareille …   Encyclopédie Universelle

  • Renvoyer la balle — ● Renvoyer la balle riposter vivement …   Encyclopédie Universelle

  • Renvoyer quelqu'un dans les cordes, dans ses buts — ● Renvoyer quelqu un dans les cordes, dans ses buts le remettre à sa place …   Encyclopédie Universelle

  • Renvoyer quelqu'un à ses chères études — ● Renvoyer quelqu un à ses chères études lui opposer une fin de non recevoir en le prétendant incompétent …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”